la ZAC Plaine Saulnier

La ZAC Plaine Saulnier

L’opération d’aménagement ZAC Plaine Saulnier à Saint-Denis a été officiellement créée par délibération du Conseil de la Métropole du Grand Paris le 11 octobre 2019.

Projet d’échelle métropolitaine, la ZAC Plaine Saulnier se saisit de l’opportunité des Jeux de Paris 2024 pour nouer une relation forte entre l’identité d’une Métropole en devenir, son urbanisme et la pratique du sport ancrée dans les valeurs de l’olympisme.
 

L’aménagement de la ZAC Plaine Saulnier poursuivra d’achever la mutation de ce territoire qui, en 40 ans, sera passé d’un territoire industriel à un territoire urbain mixte, innovant et durable.

 

La genèse du projet

Plan de situation des projets à grande échelle urbaine (source : Leclercq Associés, 2018)Le site de la Plaine Saulnier s’étend sur environ 12 hectares entre l’autoroute A1 et l’avenue Wilson à l’est, la rue Jules-Saulnier et le boulevard Anatole-France au nord et à l’ouest, et l’autoroute A86 au sud.
 

Propriété de la Ville de Paris jusqu’en 2019, le site était principalement occupé par Engie jusqu’au 31 décembre 2019. Le terrain a accueilli à partir de la fin du 19e siècle l’usine du Landy, destinée à la production de gaz pour la Ville de Paris. Il a été mis à disposition de Gaz de France par un bail emphytéotique d’une durée de 99 ans, consenti en 1953 par la Ville de Paris. Il était notamment destiné à l’aménagement par Gaz de France d’un « laboratoire central de recherches gazières ».
 

Un réaménagement du site est envisagé depuis plusieurs années par les collectivités locales et notamment depuis l’arrivée du Stade de France. Plusieurs études urbaines ont ainsi été menées par Plaine Commune et la Ville de Saint- Denis, puis par la Métropole pour engager la transformation de ce site.
 

Le territoire de Plaine Commune qui accueille le projet est déjà fortement urbanisé et en pleine mutation. Il fait l’objet de processus de renouvellement urbain et d’opérations de grande ampleur tels que le Grand Paris Express, le campus Condorcet, le franchissement Pleyel et le projet urbain de Pleyel.
 

L’aménagement de la Plaine Saulnier permet pour sa part la reconquête d’un des derniers sites post-industriels du territoire et l’articulation entre la Plaine Saint-Denis et le centre-ville.
 

Ce secteur, bien qu'optimalement desservi, hérite d’une histoire industrielle marquée par l’enclavement et la présence d’infrastructures routières et ferroviaires. Le projet contribuera à ce que la plaine Saulnier devienne un maillon clé de la recomposition de cette partie du territoire métropolitain.

 

Enjeux et objectifs

 

L’opération d’aménagement de la ZAC Plaine Saulnier a pour enjeu de réaliser un nouveau quartier métropolitain qui puisse répondre aux besoins locaux et territoriaux.
 

La vocation stratégique d’un tel site, intégrant un grand équipement sportif olympique – le CAO - est à conforter par l’avènement d’un quartier qui conciliera envergure métropolitaine et ancrage territorial. Ce nouveau quartier s’affirmera ainsi par :

  • Sa programmation métropolitaine ambitieuse autour du futur d’un pôle sportif par la liaison de deux équipements d’envergure nationale et internationale : le Centre Aquatique Olympique et le Stade de France, tout en créant une dimension de proximité attractive et accessible à tous ;
  • Son urbanité et la qualité du cadre de vie, permises notamment par la réalisation d’un maillage d’espaces publics harmonieux et apaisés incluant un espace vert paysager.

Les objectifs poursuivis par la réalisation de la ZAC Plaine Saulnier, tels que délibérés par le Conseil de la Métropole du Grand Paris du 13 avril 2018, sont les suivants :

  • Inscrire le site de la Plaine Saulnier dans la dynamique de mutation métropolitaine et territoriale, en lien avec la construction d’un héritage olympique durable ;
  • Contribuer à la création d’une nouvelle attractivité métropolitaine autour d’un équipement sportif de grande envergure ;
  • Bâtir un quartier mixte, ouvert à tous, alliant les différentes fonctions de la ville (logements, bureaux, équipements publics, commerces, activités économiques et culturelles innovantes) ;
  • Améliorer l’accessibilité du site au reste du territoire métropolitain ainsi que sa desserte interne ;
  • Préfigurer la Métropole post-carbone en intégrant les défis du changement climatique aux aménagements du quartier (priorité donnée aux modes actifs, haute performance énergétique, conception bioclimatique, qualité du maillage des espaces publics, etc.).

ZAC Quatre grandes thématiques ont ainsi guidé l’élaboration du projet :

  1. Un quartier mixte et animé : répondre à la demande de logements, d’équipements et d’espaces verts tout en soutenant le développement économique du territoire par l’implantation de bureaux et d’activités.
  2. Un quartier agréable à vivre : requalifier le site malgré les fortes contraintes environnementales et favoriser la vie en cœur du quartier pour se préserver des nuisances des grandes infrastructures routières.
  3. Un quartier d’envergure métropolitaine : reconvertir le site olympique, implanter un équipement métropolitain et assurer l’héritage olympique et sportif.
  4. Un quartier accessible et traversant : désenclaver le quartier pour mieux articuler le centre de Saint-Denis avec la Plaine tout en limitant le poids des coupures urbaines et paysagères en créant des cheminements internes au quartier.

Le projet

L’opération d’aménagement de la ZAC Plaine Saulnier prévoie notamment les implantations suivantes :

  • Un parc central d’un hectare, plusieurs places et des placettes de proximités ;
  • Des bureaux et activités pour soutenir le développement économique du territoire ;
  • Environ 500 logements ;
  • Des services et commerces ;
  • De nouveaux équipements dont un groupe scolaire.
  • L’implantation du Centre Aquatique Olympique

Les bâtiments de bureaux seront majoritairement implantés en frange extérieure du site. Cette organisation générale est voulue pour préserver une intériorité et une qualité de vie au cœur du quartier, face aux nuisances sonores fortes des infrastructures routières environnantes.

 

La répartition de l’implantation des programmes est ainsi disposée : 

 
Représentation simplifiée de l’implantation des programmes (source : Une Fabrique de la Ville, Res Publica, Leclercq Associés, 2018)
 

En termes de constructibilité prévisionnelle, telle que précisée au programme global prévisionnel des constructions du dossier de création de la ZAC Plaine Saulnier, la ventilation des destinations peut être ainsi représentée :

 
Représentation simplifiée du programme global des constructions de la ZAC Plaine Saulnier  (source : Une Fabrique de la Ville, Res Publica 2018)
La construction de bureaux et d’activité de services, en vue de l’installation de nouvelles entreprises, répondent à une volonté de développement économique du territoire, à soutenir en cohérence avec la construction d’habitations et d’équipements liés à proximité.
 

Au sein du quartier, en bordure du parc, environ 500 logements seront ainsi construits, là aussi pour répondre aux besoins d’un territoire en fort développement. L’objectif est d’allier des espaces de résidence aux lieux dédiés aux activités économiques pour créer un véritable quartier de vie, animé y compris en dehors des heures de bureau.
 

Pour accompagner l’arrivée de nouveaux habitants, des équipements publics sont à prévoir. Dans la programmation, des espaces sont d’ores et déjà réservés pour l’implantation de ces équipements, dont un groupe scolaire.
 

Un projet de construction pôle sportif est également envisagé après les Jeux, à proximité immédiate du Centre Aquatique Olympique. Lieu de destination métropolitaine, il accueillera des activités sportives et de loisirs. Il répondra aux besoins des grands équipements sportifs du quartier et accompagnera la dynamique sportive locale.

Calendrier

Les travaux de remise en état du site (déconstruction et désamiantage des bâtiments et dépollution du site) débutent au premier semestre 2020. La réalisation de l’opération d’aménagement de ZAC Plaine Saulnier ainsi que du CAO et du franchissement piéton et cycliste se déclineront en deux phases, celle des Jeux Olympiques puis une phase héritage.

 
Calendrier ZACPhase olympique : en phase Jeux Olympiques et Paralympiques, la quasi-totalité du site sera mobilisée pour l’installation des infrastructures temporaires.
 

Phase héritage : la ZAC Plaine Saulnier, dont l’achèvement est prévu à l’horizon 2032, permettra de transmettre à l’héritage un quartier mixte composé de bureaux et activités, de logements, de commerces, de services, d’équipements et d’espaces verts publics. La majeure partie des travaux de construction des aménagements du quartier et des opérations immobilières débutera après 2024. Les travaux compatibles avec la phase olympique seront toutefois amenés à être livrés à l’horizon de la phase olympique.

Voir aussi